• Céline

Comment rebooster son système immunitaire pour affronter l’hiver ?


Le système immunitaire est le meilleur allié du corps humain contre les maladies. C’est lui qui lutte contre les infections courantes.

On le sait, une défaillance du système immunitaire a pour cause les intestins.

Différents facteurs dont le déséquilibre de la flore intestinale sont à l’origine d’une hyperperméabilité intestinale ou « leaky gut syndrome ».

Les conséquences d’intestins défectueux ? Maladie de peau, asthme , troubles articulaires…

L'hiver est une saison froide et humide. Elle affaiblit beaucoup l'organisme avec son cortège de microbes. Il est donc conseillé de consulter dès l'automne un réflexologue en prévention de l'hiver pour bien préparer ses défenses immunitaires.

Pour vous aider, à rebooster ce système immunitaire en approche de l’hiver , je travaille sur les zones réflexes des amygdales, du thymus, des ganglions lymphatiques et de la rate, mais aussi sur les organes de l'appareil respiratoire (nez, bouche, gorge, trachée, poumons et bronches) afin d'obtenir une action stimulante sur leur fonctionnement. J’ agis également sur la zone du stress ( plexus, diaphragme ), sur les intestins . Je termine également une stimulation de la lymphe pour augmenter son débit dans l’organisme, ce qui va éliminer les toxines.

Avoir une alimentation variée et équilibrée est sans conteste un véritable atout pour avoir un système immunitaire performant.

Des vitamines et minéraux peuvent vous y aider :

Vitamine A : c’est la vitamine anti- infectieuse. Sans vit A, les cellules ne peuvent ni croître, ni se différencier, ce qui freine le renouvellement des tissus et diminue la capacité à s’opposer à l’invasion de virus et bactéries. Vitamine D : c’est la vitamine de l’immunité ; quand il y a un déficit en vit D il y a une diminution de la différentiation des macrophages et des lymphocytes. Les études montrent que 6 mois dans l’année, un taux important de la population (surtout enfants et personnes âgées) est carencé en vit D par manque d’exposition solaire. Pour les enfants et personnes âgées, l’huile de foie de morue est intéressante car elle est riche en vit A, vit D et en acides gras poly-insaturés. La vitamine C : elle protège par son action anti-oxydante les membranes des globules blancs, elle augmente leur mobilité et accroît la résistance aux infections. Les bioflavonoides (que l’on ne retrouve pas dans la vit C de synthèse) augmentent la biodisponibilité de la vit C d’où l’intérêt de choisir une vit C naturelle. Les AGPI : acides gras poly-insaturés de type ω3 et ω6 riches en EPA et DHA : ils conditionnent la déformabilité des globules blancs. Les ω3 participent au mécanisme anti-inflammatoire. Le fer : la carence en fer, rare (qui peut toucher le petit enfant ou l’adolescent lors des fortes poussées de croissance, l’adolescente ou la femme qui ont des règles abondantes, la femme enceinte, la végétarienne ou une personne qui à des saignements digestifs non identifiés) est associée à une baisse de l’énergie et des capacités des défenses anti-infectieuses. On s’assurera d’un bon statut en fer chez les enfants qui font des infections à répétition. Le zinc : c’est un élément important de l’immunité. Il permet aux globules blancs de proliférer et cela avec l’aide des vitamines B9 et B12. Normalement nos défenses sont capables de repousser chaque jour de nombreuses attaques par des agents pathogènes mais une baisse de l’énergie disponible et un manque de vitamines et de minéraux, en particulier zinc et anti-oxydants peuvent perturber ce processus. Les oligoéléments : le cuivre, l’or et l’argent sont les trois oligoéléments qui participent le mieux aux mécanismes naturels de défense.

L’utilisation d’huiles essentielles :

Les HE qui stimulent et qui renforcent le système immunitaire sont celles qui sont aussi antivirales. Ce sont celles qui contiennent des alcools (linalol, thujanol, alpha‐ terpinéol ...), des phénols (carvacrol, thymol, eugénol...), des aldéhydes aromatiques (cynamaldehyde), les oxydes terpéniques (1,8 cinéole) ou encore des aldéhydes terpéniques ( géranial...). Le mode d'action de ces HE est simple : elles agissent directement sur les virus en détruisant leur parois et en libérant leur contenu mais aussi indirectement en stimulant nos défenses immunitaires

( HE pépin de pamplemousse, HE Pin sylvestre,HE Eucalyptus radié, HE Ravintsara, HE Niaouli, HE Tea-tree , He Manuka , HE thym à thujanol, HE origan compact, He clou de girofle, He cannelle.)

Au niveau alimentaire, privilégiez l’huile d’olive , de colza, évitez le lait de vache irritant pour les intestins ( consommez plutôt du lait de brebis et de chèvre), consommez des poissons gras ou des céréales complètes( ou semi complètes) , des noix , noisettes ou amandes.

Au niveau hygiène de vie, je ne peux que vous conseiller de boire beaucoup, de pratiquer une activité sportive et de bien dormir.

A bientôt dans mon Archipel Zen,

Céline

#systèmeimmunitaire #hiver

Posts récents

Voir tout

Archipel Zen - code APE 8690F -  SIRET 807 733 266 000 17

Unknown Track - Unknown Artist
00:00 / 00:00